Les Sens Ciel asbl

Historique de la ferme d’Hulplanche.

Son nom viendrait du cours d’eau le Houyoux, qui passe non loin, puisque primitivement Hulplanche portait le nom de Huy-le-Planche.

Le haut porche - colombier Hulplanche était au Moyen-Age, un fief du comté de Namur.
Au 13e siècle, le comte de Namur possède à Emines différentes dépendances dont Hulplanche, ainsi que tous les droits seigneuriaux et toute justice. Emines, Chenoy, Hazoir, Huglise et Hulplanche appartenaient à la franchise de Vedrin, qui constituait, en 1392, une franchise distincte de celle de Namur. Néanmoins le magistrat de Namur exerçait sa juridiction sur cette banlieue.

Au point de vue spirituel, on peut dire que les chapelles castrales d’Hulplanche et de Saint-Martin-Huglise relevaient de la paroisse de Saint-Denis. Elles furent ensuite rattachées à la paroisse d’Emines et ses dépendances passèrent au diocèse de Namur en 1561.
La ferme est mentionnée comme appartenant à Nicolas de Ponty de 1601 à 1612.

Mais dans le courant du 17e siècle, Hulplanche redevient la propriété du Domaine. Le 23 décembre 1665, la ferme d’Hulplanche obtient le titre de seigneurie hautaine et possède sa propre chapelle castrale. Ce titre lui a été octroyé par le roi d’Espagne, souverain des Pays–Bas qui, comte de Namur, la vend alors à Guillaume de la Rue, écuyer et mayeur du Feix. Sa descendance en garde la propriété jusqu’au 18e siècle. En 1719, un nommé Picgnoy devenait le fermier d’Hulplanche. En début du 18e siècle, dans les Délices du Pays de Liège, imprimé en 1743, on lit que le Château est inhabité et presque en ruine. Cet état subsiste encore en 1788 d’après Gaillot.

En 1768, La seigneurie d’Hulplanche est transmise par la famille de la Rue par testament, à Charles Frédéric de Neybonne qui en reste propriétaire jusqu’en 1784, date à laquelle il la vend à Philippe d’Otreppe de Bouvette et à sa femme M-V.Mincée du Fontbaré le 30 octobre 1791 P.-T-J. d’Otreppe fait relief de leur seigneurie d’Hulplanche et de sa dépendance la grange-Arse.
Les bâtiments de la ferme d'Hulplanche En 1849, la famille d’Otreppe entreprend la reconstruction. Si Hulplanche a pu être qualifié de château jusqu’au 18e siècle, les bâtiments, faute de seigneur, ne forment plus qu’une ferme château. A une date inconnue par nous, elle a été acquise par un certain Bouche qui en 1933 la vend à la marbrerie Dapsens qui la loue à la famille Tilmant. Celle-ci la rachète en 1976 et finalement la revend en janvier 1998 à l’Immobilière Sociale de la Cense d’Hulplanche asbl , qui souhaite entreprendre la restauration pour la transformer en centre récréatif.

Les Sens Ciel asbl
Rue de Rhisnes 82
5080 Emines
Province de Namur